Joseph Pigassou 1878 - 1961

Joseph Pigassou 1878 - 1961

Album 24 : 1925 - 1939 Saint-Raphaël

Joseph a acquis une villa à Saint-Raphaël (dans le parc Santa-Lucia) vers 1925. La famille y passera les grandes vacances jusqu'à la guerre. De nombreuses aquarelles et des huiles témoignent de la sensibilité de Joseph aux ciels, à la mer et aux roches rouges de cette partie de la Côte d'Azur.

 

 


Villa au bord de mer

vue du bord de mer à Saint-Raphaël

dessin format 18 x 23 cm



0 Poster un commentaire

Villa au bord de mer

vue du bord de mer à Saint-Raphaël

huile sur toile - format H x L : ?



0 Poster un commentaire

L'entrée de la Berloque

Entrée de la villa que Joseph Pigassou avait Parc Santa-Lucia à Saint-Raphaël

aquarelle format 18 x 23 cm



0 Poster un commentaire

La Berloque

De 1925 à la veille de la guerre de 39-45, Joseph Pigassou et sa famille passe les grandes vacances à Saint-Raphaël. Ils ont acheté une villa dans le parc Santa Lucia.

 

Le parc, au sud de la route de la corniche, va de la pointe en face du Lion de Terre jusqu'à la plage de la Péguière. Le parc aujourd'hui entre le port de Santa Lucia créé depuis et la plage de la Péguière:

 

 

La villa est baptisée "la Berloque" qui est, dans l'armée, un roulement de tambour pour les repas.

 

Cette villa dans les années trente :

 

 

 

L'aquarelle par Joseph Pigassou de l'entrée ci-dessus :

 

 

Marguerite devant cette entrée :

 

 

 

Cette villa après guerre de 39-45 (elle n'est plus dans la famille Pigassou) :

 


31/08/2011
0 Poster un commentaire

l'agave

l'agave (paysage sur la Côte d'Azur)

huile sur bois format H x L : 30 x 40cm environ

Ces plantes forment une rosette de feuilles épaisses, succulentes, se terminant par une pointe acérée et présentant des bords épineux. Comme les Yucca, autre genre de la famille Agavaceae, les espèces du genre Agave sont appréciées comme plantes ornementales. Les agaves ont une croissance lente et il faut attendre plusieurs années avant qu'elles ne fleurissent. C'est une espèce monocarpique : elles ne fleurissent qu'une seule fois avant de mourir. La grande hampe florale (jusqu'à 8 m de haut sur Agave americana) porte en général de nombreuses fleurs tubulaires. La multiplication est assurée par les graines et aussi par des rejets ou des bulbilles à la base de la rosette et dans un rayon d'un ou deux mètres, tout au long de la vie de l'individu et au moment de sa disparition après floraison.


08/09/2013
0 Poster un commentaire