Joseph Pigassou 1878 - 1961

Joseph Pigassou 1878 - 1961

Album 06 : 1915 - Dardanelles - la guerre de tranchées

Depuis fin 1914, les Turcs se battent aux côtés des Allemands. L'idée des Alliés est d'ouvrir un front en Orient pour détourner des forces de l'Axe du front Ouest. De plus, les Anglo-Français pourraient aider les Russes alors mal en point. La force navale Anglo-Française échoue à détruire les défenses turque du détroit des Dardanelles. Les Alliés décident alors de débarquer. Après des combats héroïques, l'ordre de rembarquement fut donné au début 1916. Les Alliés avaient perdu 150.000 morts et 6 cuirassiers.

Sur les conditions de ces combats : François Cochet, « L’armée d’Orient, des expériences combattantes loin de Verdun », Cahiers de la Méditerranée, 81 | 2010, mis en ligne le 15 juin 2011.

URL : http://cdlm.revues.org/5498


Dardanelles - 1er campement du 2ème Zouaves - 12 mai 1915

 

 numérisation de la partie droite de la carte stéréoscopique

(tirage papier original)



0 Poster un commentaire

Dardanelles - cagna de repos au camp des Oliviers

 

 numérisation de la partie droite de la carte stéréoscopique

(tirage papier original)



0 Poster un commentaire

Dardanelles - canon de 65mm contre avions

 

 numérisation de la partie droite de la carte stéréoscopique

(tirage papier original)



0 Poster un commentaire

Dardanelles - champ de fouilles d'Eléonte

 

 

 

"Au mois de mai 1915, les travaux de retranchement exécutés sur le plateau d'Eski-Hissarlik mirent à découvert des tombes de pierre dont plusieurs durent être coupées pour les besoins du cheminement ..."

numérisation de la partie droite de la carte stéréoscopique

(tirage papier original)



0 Poster un commentaire

Dardanelles - départ d'un convoi de blessés pour le Charles Roux -24 juin 1915

 numérisation de la partie droite de la carte stéréoscopique

(tirage papier original)



0 Poster un commentaire

Dardanelles - entrée d'un poste de secours au camp des Oliviers

  numérisation de la partie droite de la carte stéréoscopique

(tirage papier original)



0 Poster un commentaire

Dardanelles - fort turc détruit par le bombardement de la flotte - Sedd Ul Bahr

 

 numérisation de la partie droite de la carte stéréoscopique

(tirage papier original)



0 Poster un commentaire

Dardanelles - Le capitaine Raffin et le Sous-Lieutenant Roux aux tranchées de 1ère ligne - les Turcs sont à environ 30 mètres

 numérisation de la partie droite de la carte stéréoscopique

(tirage papier original)



0 Poster un commentaire

Dardanelles - notre salle à manger bouleversée par des grosses marmites

 

 numérisation de la partie droite de la carte stéréoscopique

(tirage papier original)



0 Poster un commentaire

Dardanelles - plage - bains des officiers - au fond ce qui reste du chateau d'Europe

 

 numérisation de la partie droite de la carte stéréoscopique

(tirage papier original)



0 Poster un commentaire

Dardanelles - tour ouest du chateau d'Europe - Sedd Ul Bahr

 

 numérisation de la partie droite de la carte stéréoscopique

(tirage papier original)

dardanelles 164.jpg

tirage numérique de la plaque au gélatino-bromure d'argent


21/04/2014
0 Poster un commentaire

Dardanelles - tranchée qui vient d'être prise aux Turcs

 

 numérisation de la partie droite de la carte stéréoscopique

(tirage papier original)



0 Poster un commentaire

Dardanelles - tranchées dite B8

numérisation de la partie droite de la carte stéréoscopique

(tirage papier original)

  



0 Poster un commentaire

Dardanelles - trou de marmite au camp de la Plage (Sedd Ul Bahr)

 

 numérisation de la partie droite de la carte stéréoscopique

(tirage papier original)



1 Poster un commentaire

Un appui aérien aux combats des Dardanelles

Albin Denis décrit fort bien l'aventure de l'escadrille MF 98 T (Ténédos) sur son site http://albindenis.free.fr/Site_escadrille/escadrille524.htm

 

Extrait :

 

"L’escadrille MF 98 T commence pendant la bataille à débarquer son matériel à Ténédos le 6 mai 1915, et s’installe à l’ouest de l’île, près du campement de l’escadrille britannique. Le mot « débarquement » mérite qu’on s’y attarde, car la centaine d’hommes de la MF 98 T doit se débrouiller sans aucune infrastructure portuaire pour décharger ses chevaux puis ses caisses de matériel, puis de hisser ces dernières à l’aide des premiers des plages vers le terrain d’aviation… Les hangars Bessonneau sont montés pour abriter les appareils. Les hommes logeront dans des tentes et dans les caisses vides de leurs avions. Le premier Farman français prend l’air le 11 mai et toute l’escadrille va rapidement prendre part aux combats en compagnie des appareils britanniques."

 

Silhouette du Maurice Farman engagé aux Dardanelles :

 

 

Caractéristiques approximatives : un poids de 800kg, une envergure de 17m, une longueur de 9m, une hauteur de 4m, un moteur renault de 70CV permettant une vitesse maximale de 100 km/h, un plafond à 4 000m avec un équipage de 2. Il est utilisé pour la reconnaissance et le bombardement.

 

Photos prises par Joseph Pigassou :

 

 

De gauche à droite Maurice Farman MF11 et Morane-Saulnier type L

 

 

Au décollage, un Maurice Farman MF 11 armé d'une bombe anglaise de 75kg

 

 

 Zoom sur la photo précédente 

 

 

Maurice Farman MF 11 "posé en campagne" 


14/09/2011
4 Poster un commentaire