Joseph Pigassou 1878 - 1961

Joseph Pigassou 1878 - 1961

Le Petit Séminaire

Joseph a été élève du petit séminaire de Narbonne entre 1890 et 1896. En 1896, il est reçu bachelier en Lettres Philosophie.

Une médaille à son nom pour l'année 1895-1896 :

Un lavis et un dessin à la plume de cette période :

La casquette est semblable à celle que Joseph porte sur une photo de cette même période :

Le costume est proche de celui que l'on trouve décrit dans le règlement du petit séminaire de Grenoble en 1885 :

- tunique en drap bleu avec collet et palmes brodées,

- pantalon bleu,

- gilet montant du même drap que la tunique,

- cravate,

- casquette,

- ceinturon.

Le costume n'est obligatoire que le dimanche, les jours de fête, les jours de promenade ou de sortie.

Extrait de "l'enseignement secondaire dans l'Aude au XIXe siècle" par Claude Marquié, professeur chargé du service éducatif des Archives départementales de l'Aude :

L'implantation de l'enseignement libre ne correspond pas nécessairement à la carte de la pratique religieuse ainsi que l'ont montré les travaux de G. Cholvy. Le Narbonnais, par exemple, place forte de cet enseignement, est un pays indifférent et parfois hostile à la religion.

Pendant la seconde moitié du XIXe siècle, le séminaire de Narbonne qui ne fonctionne guère dans la perspective de la prêtrise et le collège communal de Narbonne qui disparait, explique la place prépondéronte de l'enseignement privé.

Nationalement le nombre de bacheliers ne dépasse le chiffre de 7 000 qu'après la création du baccalauréat moderne en 1891.

 



15/06/2010
0 Poster un commentaire